Ouvrir une entreprise : 5 conseils financiers pour les start-up

Ouvrir une entreprise : 5 conseils financiers pour les start-up

15 novembre 2021 0 Par Zozo

Lorsque vous décidez d’ouvrir une entreprise, comment devez-vous procéder pour assurer une gestion financière qui lui permette de prospérer dans le temps ?

Pour répondre à cette question, nous rapportons ci-dessous les 5 précieux conseils qui expliquent en détail quelles stratégies financières adopter dans le démarrage d’une entreprise . Prêt? Commençons tout de suite !

Comment démarrer une startup ?

La phase de création d’entreprise est cruciale et est aussi celle où le plus d’erreurs peuvent être commises. Avant d’ouvrir une startup, il faut avoir un bon business plan. Le business plan est un document qui représente les objectifs de l’entreprise et son modèle économique.

Un bon business plan doit :

  • Indiquer sur la couverture les données personnelles et l’adresse, le numéro de téléphone et le siège social de la société, ainsi qu’une brève présentation du fondateur et de son expérience professionnelle antérieure.
  • Décrire le projet d’investissement et les produits et services offerts;

présenter un plan marketing avec des indications claires sur la stratégie à utiliser ;

préciser les forces et les faiblesses du produit ou service offert et quelles sont les caractéristiques qui le différencient des concurrents.

  • Contenir les objectifs de vente et l’organisation commerciale ;

avoir un plan de faisabilité économique et financière sur trois ou cinq ans selon la nature de l’analyse.

  • Décrire la faisabilité technique du projet par rapport au processus de production ;

inclure les investisseurs déjà impliqués et attirer de nouveaux investissements ;

parler aussi de l’impact environnemental possible du projet.

Le démarrage et la facturation

Contrôler les finances de votre startup est un processus délicat qui doit être soigné dans les moindres détails. Il existe des outils qui vous permettent de gérer la facturation de manière simple et intuitive. En fait, il existe des logiciels grâce auxquels vous pouvez créer des factures dans le cloud qui vous permettent de gagner du temps et de l’argent. En plus d’être disponibles sur PC, ils sont également disponibles sur smartphone grâce à une application.

Pour sa simplicité et son intuitivité d’utilisation et pour la gestion totale de la facturation, un logiciel qui crée des factures dans le cloud est sans aucun doute l’outil préféré des nouveaux entrepreneurs.

1- Définir les frais fixes mensuels

Au moment précis où vous créez votre propre entreprise, il est important de bien définir et établir les différents frais fixes mensuels que vous devrez encourir pour exploiter l’entreprise sans jamais rien manquer. Location de bureaux, factures, assurances, salaires : toutes les dépenses nécessaires pour subvenir aux besoins essentiels de l’entreprise, à considérer dès le départ avec le plus grand soin.

2- Décidez de ce que vous pouvez abandonner

En supposant que l’ouverture d’une entreprise demande de nombreux sacrifices, il est important d’être conscient avant de s’engager dans cette voie du fait que le salaire auquel vous étiez habitué auparavant pourrait être inférieur. Quels sacrifices êtes-vous prêt à faire pour transformer votre rêve entrepreneurial en réalité ? Les vêtements? Des dîners au restaurant ? Week-end hors de la ville ? Connaître à l’avance ce à quoi on peut faire face lors de la création d’une entreprise, permet de ne pas se laisser entraîner dans la démoralisation typique de ceux qui, confrontés aux difficultés quotidiennes, commencent à regretter les choix effectués.

3- Fixer une limite de risque maximale

Considérant le fait que, surtout au début, il peut y avoir divers facteurs capables de faire échouer une StartUp, afin que le professionnel ne soit pas obligé de faire face à une véritable situation de débâcle financière, il est important que les mêmes fixe une limite de risque maximum qui ne doit être dépassée pour aucune raison au monde : une sorte d’authentique condition de sortie qui lui permet de quitter l’entreprise dès que la perte économique devient insoutenable et/ou constante.

4- Allouer un budget pour les activités de soutien

Dans la bonne gestion financière d’une entreprise, le propriétaire qui entend lui garantir des bases solides sur lesquelles s’appuyer, doit faire tout son possible pour avoir toujours les fonds disponibles pour lui permettre d’exercer les activités de soutien nécessaires au développement de l’entreprise sur une base continue : qu’il s’agisse d’annonces on et off line, plutôt que de recrutements stratégiques ou d’opérations marketing particulières, pouvoir disposer d’une certaine liquidité à investir dans l’entreprise est essentiel pour lui donner plus d’opportunités de croissance. Si vous avez besoin de plus d’informations consultez le comptable Ixelles.

5- Établir un juste coût des produits-services proposés

Ceux qui décident d’ouvrir une entreprise doivent pouvoir quantifier la juste valeur des produits-services offerts, compte tenu de facteurs essentiels tels que la main-d’œuvre employée, les prix du marché, le coût de la vie, etc. mêmes facteurs, en plus d’être compétitifs aux yeux des clients, les gains deviendront proportionnels à la quantité de travail.